LE REGARD DU LOUP / ÉQUIPE


Ghislaine Beaudout / Metteuse en scène / Auteure

Diplômée de L’Institut d’Études Théâtrales à Paris III, elle se forme comme comédienne à l’atelier Patrice Bigel, au Studio d’Ivry (Antoine Vitez) et à l’École du Passage (N. Arestrup). D’abord comédienne et assistante de mise en scène, elle fonde en 1996 LE REGARD DU LOUP, une compagnie actuellement implantée à Montreuil (93). 
Elle met en scène des spectacles pour enfants et pour adultes à partir du répertoire théâtral contemporain ou adaptés d’autres matériaux littéraires : La Journée d’une rêveuse de Copi ; Qui est au bout du fil ? de Claire Franek ; Grimoire de sorcière d’Elzbieta ; Dring de Christian Gailly, Le Silence de Nathalie Sarraute ; Sans nouvelles de Gurb d’Eduardo Mendoza, Ciel les martiens ! de Gianni Rodari…
Elle s’intéresse aux croisements des pratiques artistiques avec la marionnette, l’image, la musique, la danse. 
Elle écrit pour la littérature jeunesse et se forme à l’animation d’ateliers d’écriture, notamment avec L’Oulipo (Ouvroir de littérature potentielle).


En tant qu'auteure, elle publie au Seuil jeunesse, Casterman, Édition du Rouergue, Éditions Thierry Magnier : « Voyage en Illusia », « Matin midi et soir », « La nuit, », « Quel malheur !», « Bille de Clown », « Si j’y suis », « La forêt des pas perdus » ; La Fabrique à Théâtre Ed. T. Magnier 2011,rééditée en 2015, La Fabrique à Musique paru le 06/09/17.

En 2010, elle initie le cycle « langage /identité, 3 portraits de femmes et 3 spectacles : La douce Léna de Gertrude Stein, Le voyage de Khady Demba de Marie Ndiaye et 
Ana ou la jeune fille intelligente de Catherine Benhamou, édité en 2016 aux éditions des Femmes et finaliste du Grand prix de Littérature dramatique 2017 (110 représentations depuis 2013 et toujours en diffusion).
Elle initie avec Catherine Benhamou, artiste associée à la compagnie (comédienne et autrice), le principe des ateliers « oralité, écriture, théâtre » pour les publics éloignés de l’offre culturelle et notamment non francophones, actions artistiques soutenues par la ville de Montreuil, l’agglomération Est-Ensemble, l’Agence de la cohésion sociale, la Drac/Sdat, la Fondation Seligmann.
En 2016, elle commence à travailler sur la pièce Nina et les managers, de Catherine Benhamou. cette pièce inaugure le cycle "identité au travail" 
Deux courtes résidences de recherche ont lieu au Théâtre Jean Vilar de Vitry sur Seine,  en  2016. Elle tourne des essais de scènes filmées avec les comédiens et le réalisateur à la pépinière d'entreprises Biopark à Villejuif. deux lectures-étapes de travail sont présentées en juin et octobre 2017 à La Maison des Métallos à Paris.



Catherine Benhamou / Comédienne / Auteure dramatique
Formation au Conservatoire d’art dramatique de Paris (CNSAD) avec J.P Miquel, P.Vial, C. RegyComédienne : Elle a travaillé entre autres avec Augusto Boal (Erendira), F. Marthouret (Hamlet), P.Mercier, F.Bourgeat, JPRossfelder (L'annonce faite à Marie), P.Franck (l’Avare), D.G.Gabily, M.Cerda (Electre, La douceLéna) G.Bouillon (Les guerriers, Hors-Jeu, Atteintes à sa vie, Peines d'amour perdues), G. Beaudout (La douce Léna, Ana ou la jeune fille intelligente) R.Loyon (Rêve d’automne), O.Werner(Par les villages), J.Jouanneau  (Dickinson).Auteure dramatique : La douce Léna d’après G.Stein( CDN de Reims, Théâtre Berthelot), Dickinson co- avec J.Jouanneau (GrandT Nantes), Hors-jeu, aux Éditions des Femmes (CDN Tours et Théâtre de l’Atalante) Lazare, texte lauréat du comité de lecture du théâtre L'apostrophe scène nationale de Cergy, mise en espace par René Loyon Théâtre Ouvert et à l'Atalante Ana ou la jeune fille intelligente aux Éditions des Femmes, texte sélectionné pour le prix lycéen de l'association Postures et finaliste du Grand prix de littérature dramatique 2017 (Artcena) ; Nina et les managers, production en cours (m.s Ghislaine Beaudout) ; Au delà, une pièce qui a obtenu l'aide au projet Artcena.


Camille Duchemin /Scénographe
Diplômée en Scénographie en 1999, à L’Ecole Nationale Supérieur des Arts Décoratifs de Paris, Camille Duchemin devient auditeur libre pendant un an au Conservatoire National d’Art Dramatique de Paris au cours d’interprétation de Jacques Lassales en 1999-2000.
Depuis 1999, elle crée des scénographies pour le Théâtre, la Danse et l’Opéra.
En musique et Opéra, elle a travaillé avec Christophe Gayral sur MATRIMONIO SEGRETO (Repris à l’Opéra National du Rhin en 2015) et avec Armand Amar sur Majnun et Leila crée au Festival de musique sacrée de Fez en 2012.
Elle est nommée aux Molières 2011 dans la catégorie scénographie/décor pour son travail sur la pièce «Le repas de Fauves» mise en scène par Julien Sibre.
Pour le théâtre elle travaille auprès d’Arnaud Meunier (Gens de Séoul au Théâtre de Chaillot, Tori No Tobu Takasa au Théâtre de la Ville en 2010),Laurent Sauvage ( « Je suis un homme de mot », « Orgie » au TNB), Tilly, Denis Guénoun, Khierdine Lhardhjam et auprès de Frédéric Maragnani     (Le couloir à Théâtre Ouvert, le Cas Blanche-Neige au Théâtre de l’Odéon, Cri et Ga au Théâtre du Rond-Point en 2013).
Elle multiplie les collaborations avec Justine Heyneman (Le torticolis de la Girafe au Théâtre du Rond-Point en 2013, La Discrète Amoureuse en 2015 et les PETITES REINES en 2017 .
Avec Pauline Bayle, elle fait la scénographie de Iliade, crée en décembre 2015 au Théâtre de Belleville, puis repris en mai 2016 au 104, au Festival Impatience 2016, à Avignon à la Manufacture en juillet 2016.
Depuis 2014, elle travaille avec le Birgit Ensemble sur Berliner Mauer Vestiges, repris au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis. Elle travaille également sur le PRELUDE en 2015 joué au Théâtre de Vanves et sur la nouvelle création SARAJEVO et ATHENE crée au FESTIVAL d’Avignon en juillet 2017 puis repris au Théâtre des quartiers d’Ivry.

En danse contemporaine, après de multiples scénographies pour Caroline Marcadé,  Elle travaille également avec Hamid Ben Mehi (la Géographie du Danger 2011, la Hogra en 2015) et avec CFB451, François et Christian Benhaïm sur peuplé, Dépeuplé en 2016 et sur le prochain spectacle Brûlent, nos cœurs insoumis avec la musique de  Ibrahim Mahlouf crée à la Mac de Créteil en Mars 2017.




Laurent PATISSIER / Eclairagiste
Après des débuts éclectiques dans l'évènementiel et la télévision, Laurent Patissier se consacre depuis 22 ans à la conception d'éclairage pour le spectacle vivant.
 Il met en lumière des pièces de théâtre, de danse, des marionnettes, des concerts et des expositions.
Il collabore notamment avec Luc Laporte, Brice Coupey, Franck II Louise, Etienne Pommeret, Valérie Grail, Christian et François Ben Aim, Andréa Sitter, Ana Ventura, David Colas, Jérôme Pisani et Nathalie Rafal, Christophe Cagnolari, Roland Fichet, Sandrine Roche, Merlin Nyakam, Ma Fu Liang, La Danse du Chien, Agnès Sighicelli, François Boursier, Vincent Dussart…
Récemment il crée les lumières des pièces de danse contemporaine « Brulent nos cœurs Insoumis » et « La Légèreté des Tempêtes » pour la Cie CFB451 (Christian et François Ben Aim) ;  «  Rock’n Roll Suicide » et « Obstinés, lambeaux d’images » pour Die Donau (Andréa Sitter) ; « Il Progetto Indispensabile » pour La Ventura Cie (Ana Ventura) ; du duo de danse Hip Hop « Phorm » (David Colas et Santiago), pour le théâtre « La Permanence des choses, un Essai sur l’inquiétude » par l’Association Perspective Nevski (Sandrine Roche) , « Ravie » pour la Cie Contre Ciel (Luc Laporte), « Paysage Intérieur Brut » pour Folle Pensée (Roland Fichet-Christophe Cagnolari), « L’Avide » pour Simone Lemon/Marie Cassat, et « Assoiffés » pour L’Alinéa/Brice Coupey.
Il met également en lumière deux éditions du Festival Sidération pour le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES).
Après avoir éclairé pour les Nuits Blanches la sculpture « Fracas » d’Emmanuelle Ducros, il est choisi par la direction du Centre d’Art Contemporain de l’Abbaye de Maubuisson pour mettre en lumière l’exposition « L’Abbaye Fleurie » de Régis Perray .


Marionnettiste dans Ana ou la jeune fille intelligente :

Claire Vialon/ Marionnettiste
Formée au Cours du LEM de l'école Lecoq et à l'Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs, elle crée des scénographies pour le théâtre et la danse. Ces diverses expériences la conduisent à rencontrer l'art de la marionnette.
Marionnettiste et créatrice de marionnettes (Cie du Passe muraille, Cie Hypermobile, Cie A.M.K., Eloi Recoing, Cies Matapestes et Coq à l'âne), elle intervient comme pédagogue à l'école du Théâtre National de Strasbourg, à L'Institut International de la Marionnette de Charleville-Mézières, pour le Théâtre de la Marionnette à Paris et donne régulièrement des cours lors des formations professionnelles du Théâtre aux Mains Nues, dirigé par Alain Recoing.
Elle travaille aussi avec des populations en difficulté
Elle crée " De L'Un De L'Autre » en 2005 à l'occasion du festival " Le printemps des tout petits ". 


Comédienne, chanteuse et musicienne dans Le Voyage de Khady Demba :

Alvie Mamouanga Bitemo / Comédienne, chanteuse, musicienne
Comédienne et chanteuse, formée en stage auprès de Massimo Schuster, Eva Doumbia, Julien Mabiala  et pour le chant, avec Alain Ndouta et Rido Bayonne. Parallèlement à ses nombreux tours de chant, elle débute au théâtre en 2002 avec la Compagnie Emeraude Pembé dans Femmes Crues de Pierrette Mandako mise en scène par Celestin Causet. En 2005 elle est au Tarmac de la Villette avec Banc de Touche de et mise en scène par Dieudonné Niangouna. En 2006 et 2007, elle travaille principalement sous la direction de Julien Mabiala Bissala, compagnie Nguiri-Nguiri notamment sur les spectacles Crabe Rouge, Le Musée de la Honte et Le tribunal du fou de Jean Jules Koukou. En 2008 elle est dans Noces Noires de et mise en scène par Fargas Assandé. En 2009 elle participe au premier chantier de Samantha à Kinshasa de Marie Louise Bibiche Mumbu, dirigé par Catherine Boskowitz dans le cadre de Nouvelles Zébrures à Limoges. Elle joue aussi avec la Compagnie La part du pauvre de Marseille dans Métissage d’Aristide Tarnagda, mise en scène d’Eva Doumbia. Chanteuse et musicienne :2009 : Concert jazz au Tarmac de la villette2008 : Concert jazz centre culturel français André Malraux2007 : Festival Brazza jazz fusion, sortie en solo de « Mawazo »2006 : Choriste dans Biya Lukoyi2005 : Choriste chez Clotaire Kimbolo 



Pour les comédiens de LA DOUCE LÉNA et de  NINA ET LES MANAGERS voir les dossiers de présentation